Égalitariste-complémentaire

Égal ne veut pas dire semblable
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ils veulent vraiment nous féminiser!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
P-A-P



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Ils veulent vraiment nous féminiser!!!   Mer 24 Mai - 1:02

L'attaque vient de tout les côtés, éducation, société, féminstes extremistes et... hormonale!!!

Citation :
Pilule contraceptive en continu

La méthode gagne en popularité

L'utilisation de la pilule contraceptive sur une base régulière est de plus en plus populaire.
Un nombre grandissant de jeunes femmes choisissent d'éliminer en totalité ou en partie leurs règles grâce à certaines sortes de contraceptifs oraux.


http://lcn.canoe.com/lcn/sciencesetmedecine/sciences/archives/2006/05/20060522-094630.html

Citation :
Pollution - Mutations sexuelles chez les poissons du Saint-Laurent
La présence de substances oestrogènes dans l'eau pourrait affecter les humains

Louis-Gilles Francoeur
Édition du lundi 16 février 2004

Mots clés : Québec (province), Cours d'eau et lac, Eau, poisson, mutation

Les concentrations de substances oestrogènes dans l'eau du Saint-Laurent et de l'Outaouais atteignent depuis quelques années des ampleurs telles que les mâles de certaines espèces de poissons indicateurs, comme le modeste méné «Queue à tache noire», sont en voie de féminisation dans des proportions atteignant à certains endroits plus de 30 %, voire jusqu'à 50 %. D'autre part, un pourcentage inquiétant des poissons analysés affichent une diminution draconienne des fonctions reproductrices chez les mâles.



Ils ont donc nourri des rats de laboratoire avec des queues à tache noire capturés dans le Saint-Laurent, la source d'eau potable de millions de Québécois. «Nous avons noté, explique Daniel Cyr, un professeur de l'Institut Armand-Frappier qui est coauteur de la recherche initiale, une baisse de la production de spermatozoïdes chez les rats mâles et une réduction sensible de la motricité de leurs spermatozoïdes. Cette recherche nous révèle un phénomène inconnu jusqu'à présent : la bioaccumulation des substances oestrogènes est possible et nous avons assisté à son transfert d'une espèce à l'autre dans la chaîne alimentaire, d'un poisson à un mammifère. On ne peut évidemment pas en tirer la conclusion que les humains seront affectés. Mais cela soulève l'hypothèse que les gros mangeurs de poissons du fleuve ou des régions où on trouve des concentrations de substances oestrogènes pourraient être affectés. C'est une hypothèse que nous voulons clarifier par de nouvelles recherches.»

http://www.ledevoir.com/2004/02/16/47572.html

Shocked

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P-A-P



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Ils veulent vraiment nous féminiser!!!   Lun 3 Juil - 15:44

Certaines crèmes solaires... produit féminisant et stérilisant???

Shocked



Citation :
Margaret Schlumpf a pour sa part dressé une liste des ingrédients à fuir. Cette chercheuse de l’Institut de pharmacologie et de toxicologie de l’Université de Zurich, en Suisse, a ébranlé l’industrie des filtres solaires lorsqu’elle a découvert qu’ils pouvaient se comporter comme des hormones. Son laboratoire fait partie du programme de recherche européen Credo, qui vise justement à évaluer les effets des perturbateurs endocriniens, ces substances imitant les hormones. Présents partout dans l’environnement, ils sont soupçonnés d’être à la source de bien des maux, notamment du déclin des spermatozoïdes et de l’augmentation de l’incidence des cancers.

Mme Schlumpf a analysé l’effet de neuf filtres solaires. Placés dans une éprouvette en présence de cellules du sein cancéreuses, huit de ces filtres agissent exactement comme des œstrogènes, les hormones féminines; ils se fixent aux mêmes récepteurs cellulaires et incitent les cellules cancéreuses à se multiplier. Badigeonnés sur la peau de bébés rats ou mélangés à leur nourriture, plusieurs ont des effets plutôt inquiétants. Les pires, le 4-MBC et le 3-BC, retardent la puberté des mâles, précipitent celle des femelles et affectent le développement des organes reproducteurs. Le 4-MBC nuit également à la croissance du cerveau et de la thyroïde. De quoi faire dire à Margaret Schlumpf qu’elle n’en utiliserait certainement pas sur des enfants, ni sur des femmes enceintes ou qui allaitent.

Le plus alarmant, c’est que plusieurs de ces substances traversent la barrière de la peau. Elles se glissent dans la circulation sanguine et atteignent les organes, avec des conséquences… totalement inconnues. On les retrouve dans l’urine parfois jusqu’à cinq jours après l’application. Comme beaucoup d’autres polluants, ces substances suspectes entrent aussi dans la chaîne alimentaire, car une partie de notre armure anti-soleil reste dans l’eau lors de la baignade. On en détecte déjà dans les poissons et dans le lait maternel, à l’instar d’autres contaminants connus.

L’industrie des cosmétiques a réagi prestement aux études de Margaret Schlumpf. “Il faudra des études épidémiologiques sur des humains pour prouver que l’utilisation de la crème solaire cause le cancer ou d’autres problèmes de santé”, estime la vice-présidente affaires réglementaires et scientifiques de L’Oréal Canada, Son Chau.

Mais Margaret Schlumpf et son équipe persistent et signent. Ces scientifiques ont modifié leur protocole (l’âge des rats utilisés entre autres choses), repris les filtres un à un… et sont arrivés aux mêmes résultats, publiés dans Toxicology en 2004 et Endocrinology en 2005. Ils ne sont plus les seuls à s’intéresser à ce qui est considéré comme une nouvelle classe de contaminants potentiels par la communauté scientifique. Des chercheurs de l’université de Göttingen, en Allemagne, ont confirmé les effets œstrogéniques de l’octyl-méthoxycinnamate et du benzophénone-2.

En outre, plusieurs de ces “filtres aux hormones” ont un important défaut. Ils sont instables à la lumière, une caractéristique plutôt gênante pour un produit qu’on utilise précisément afin de se prémunir des rayons du soleil!


http://www.cybersciences.com/cyber/fr/magazine/juillet_aout_2006/ete__sommes_nous_bien_proteges_/cremes_solaires__sauver_sa_peau.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ils veulent vraiment nous féminiser!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SAVONS NOUS VRAIMENT CE QU'IL Y A DANS NOTRE ASSIETTE?
» Quand et comment les Pléiadiens vont se présenter à nous ?
» Les chats adorent nous réveiller le matin?
» oune video eud tcheu nous
» nos enfants nous épatent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Égalitariste-complémentaire :: Homme :: Enjeux touchant les hommes-
Sauter vers: