Égalitariste-complémentaire

Égal ne veut pas dire semblable
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Traiter l'hyperactivité sans Ritalin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
P-A-P



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Traiter l'hyperactivité sans Ritalin   Ven 26 Mai - 20:18

Citation :
Bien que nécessaire dans certains cas, le passage à la pharmacie n'est pas l'unique solution à l'hyperactivité: le mode de vie et quelques suppléments devraient être nos premières avenues.





POUR EN SAVOIR PLUS
- 15 conseils pour prévenir l'obésité des enfants
- Vaccin expérimental prometteur
- autres

Bien que nécessaire dans certains cas, le passage à la pharmacie n'est pas l'unique solution à l'hyperactivité: le mode de vie et quelques suppléments devraient être nos premières avenues.

Les causes de l'hyperactivité
L'excès de liberté et de libre arbitre est une des causes de l'hyperactivité. Tous les psychologues vous le diront: pour s'épanouir, un enfant a besoin de structures imposées par une autorité aimante. Ceci le rassure et lui prouve qu'on s'intéresse à lui et qu'on le protège.

Ajoutons-y la télévision et les consoles vidéo - passez une heure à jouer à ce truc-là en essayant d'être performant, et vous verrez l'état de votre système nerveux.
Enfin, les parents au travail qui n'ont pas vraiment le temps de partager leurs connaissances, leur culture, leur expérience de vie avec leurs enfants.

Les pédo-psychiatres et les psychologues cherchent à déterminer bien d'autres causes. On parle entre autres de l'hyperactivité plus répandue chez les garçons parce qu'ils n'auraient plus d'images masculines auxquelles s'identifier où vers lesquelles se projeter pour leur futur d'adulte. Je vous laisse penser à tout cela et peut-être m'apporter des idées différentes et des sujets de réflexion: les enfants sont l'avenir de l'humanité, ils méritent donc bien qu'on se remette en question plutôt deux fois qu'une.

L'excès de nourriture et de boissons sucrées
Le sucre - et beaucoup plus le sucre raffiné que le sucre brun naturel - absorbe les vitamines B de notre organisme lors du processus d'ingestion. Or, notre système nerveux a besoin des vitamines du groupe B pour rester fonctionnel. Quand on parle de sucre, on veut dire: le sucre, les bonbons, les jus de fruits, les crèmes glacées, le sirop d'érable, la confiture, le miel, le yogourt glacé, etc. Un enfant qui boit constamment du jus de fruit (même naturels, les fruits contiennent beaucoup de sucre), et des liqueurs douces, ingurgite déjà trop de sucre. Si on y ajoute des boissons à la noix de cola qui est excitante, on a déjà identifié de belles causes d'hyperactivité.

Des solutions naturelles
Je peux vous donner quelques recettes, mais elles ne seront pas magiques si les règles de nutrition ne sont pas respectées.

Une chose à éviter est de dire à l'enfant: "si tu finis ta viande, tu auras de la crème glacée." Le sucre devient une récompense; cela s'inscrit parfois pour la vie dans l'inconscient.

Aide en produits naturels:
• Les produits qui nourrissent le cerveau et le système nerveux: les phospholipides cérébraux, tels EFALEX, LERITONE JUNIOR. • Les acides gras dans un mélange équilibré (entre oméga 3, 6 et 9), comme l'huile UDO, dont vous pouvez rajouter 1 cuillérée dans les salades, sur les légumes cuits, le riz ou les pâtes. Ils sont nécessaires à la bonne assimilation de tous les autres nutriments et évitent de stocker les mauvais gras. Ils ont aussi une bonne action sur le cerveau. Expérimentalement, ils ont donné de bons résultats pour la concentration et la mémoire.

En homéopathie:
• La cure A.D.N./A.R.N de Unda est bonne contre tous les troubles du système nerveux, les déficits moteurs, les tics, l'agressivité.
• KALMADOU seul ou en complément des phospholipides cérébraux apporte le calme, apaise le trac et les diverses peurs, notamment celle de l'échec. Il permet un meilleur sommeil, donne de meilleures capacités mentales, et améliore un état de fatigue.
• REXORUBIA sels minéraux homéopathiques, permet de mieux assimiler le calcium et les minéraux en général. Par son apport en sucre roux naturel, il semble satisfaire le besoin de sucre de l'enfant; ce qui permet de restreindre tous les autres aliments sucrés sans que cela soit ressenti comme une punition.

À tous les parents, je souhaite un bel automne.

*Les produits cités ici sont ceux que je connais le mieux pour les avoir utilisés mais cela n'a rien de restrictif; il existe sûrement beaucoup d'autres marques intéressantes.


Françoise Ludivine Marc a étudié la naturopathie, la phytothérapie, l'oligothérapie et l'aromathérapie. Elle utilise ces différentes approches thérapeutiques depuis 1963 et pratique l'homéopathie à Montréal depuis 1989.
En 1994, elle a fondé sa compagnie de produits homéopathiques, sous la bannière F.L. MARC Herbier du Midi. Elle est consultante et formatrice auprès des thérapeutes, des magasins de produits naturels et des pharmaciens dans tout le Québec. Elle offre également des cours de formation en homéopathie familiale et des consultations privées.
Courriel : frmarc@bellnet.ca
Site Web : L'Herbier du Midi www.herbierdumidi.com
Tél. : (514) 989-9986 ou (450) 641-3983

MSN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P-A-P



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Traiter l'hyperactivité sans Ritalin   Sam 27 Mai - 1:07

Citation :
Les solutions de rechange au Ritalin
On prescrit de plus en plus de Ritalin et de médicaments du même genre au Québec. De 2000 à 2003, le nombre de prescriptions a bondi de 60 %, une hausse deux fois plus importante que dans le reste du pays. Les effets à long terme de ces médicaments, utilisés pour traiter le déficit d'attention avec hyperactivité, ne sont toujours pas bien connus. Certains parents préfèrent donc chercher d'autres solutions. Alexis Deschênes a rencontré une famille qui a préféré, au Ritalin, la psychothérapie corporelle intégrée.

Vous pouvez joindre l'Institut de psychothérapie corporelle intégrée au (514) 383-8615.

http://www.radio-canada.ca/actualite/v2/Telejournal_Montreal/niveau2_liste51_200411.shtml#

http://www.radio-canada.ca/Medianet/CBFT/TelejournalMontreal200411291730_2.asx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P-A-P



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Traiter l'hyperactivité sans Ritalin   Dim 9 Juil - 4:37

Écouter cette excellent entretien de 2 femmes dans l'éducation qui parle d'éducation physique pour remplacer le ritalin!!! cheers

http://www.radio-canada.ca/Medianet/2006/CBF/EnAttendantLeBigot200607081008.asx

Qu'en pensez-vous? Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Traiter l'hyperactivité sans Ritalin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Traiter l'hyperactivité sans Ritalin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A boire sans soif ! (Shweppes pêche light)
» Entrée à l'école sans BCG : comment faire ?
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu
» Lit sans barreaux
» Comment dire non aux festivités sans paraître "chiante"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Égalitariste-complémentaire :: Homme :: Enjeux touchant les hommes-
Sauter vers: