Égalitariste-complémentaire

Égal ne veut pas dire semblable
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les malades des jeux vidéo ont leur centre de désintoxicatio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
P-A-P



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Les malades des jeux vidéo ont leur centre de désintoxicatio   Ven 16 Juin - 18:28

Citation :
2006-06-14 15:17:00

--------------------------------------------------------------------------------

Imprimer cette page


AMSTERDAM (AP) - Une première clinique de désintoxication a été ouverte en Europe pour les personnes souffrant d'une trop forte passion pour les jeux vidéo.


Pour la majorité des gens, les jeux vidéo ne sont qu'une façon de s'amuser, mais pour d'autres, c'est une passion qui les consume, comme le jeu pathologique dans des casinos ou l'usage de stupéfiants, et cette dépendance est tout aussi difficile à soigner, affirme Keith Bakker, directeur de la Clinique de consultation sur la dépendance d'Amsterdam.
M. Bakker affirme avoir déjà traité depuis janvier 20 personnes âgées de 13 à 30 ans pour intoxication aux jeux vidéo. Certaines d'entre elles montraient des signes évidents de sevrage, comme des tremblements et une transpiration excessive lorsqu'elles voyaient un ordinateur.

Le programme de désintoxication aux jeux vidéo à la nouvelle clinique débutera en juillet et durera de quatre à huit semaines. Des thérapeutes seront sur place pour s'efforcer d'intéresser leurs patients à trouver des passe-temps différents.

«Certains jeunes ne savent pas communiquer avec des personnes face-à-face parce qu'ils ont passé les trois dernières années à converser par ordinateur avec quelqu'un d'autre en Corée, raconte M. Bakker. Leur réseau d'amis ou de connaissances est disparu.»

Selon le spécialiste, cette dépendance aux jeux vidéo peut être observé chez des jeunes dès l'âge de 8 ans.

Comme les autres personnes souffrant d'une dépendance quelconque, les accros aux jeux vidéo jouent souvent pour fuir leurs problèmes personnels, soutient M. Bakker. Lorsqu'ils jouent, leur cerveau produit de l'endorphine, une hormone qui leur donne une intense satisfaction. Le même phénomène se produit chez les joueurs compulsifs et les héroïnomanes.

Mais à l'encontre d'autres personnes souffrant de différents problèmes de dépendance, les joueurs compulsifs de jeux vidéo ont souvent reçu leur premier jeu en cadeau de leur parent. «Comme c'est quelque chose de nouveau, les parents n'y voient aucun danger», explique M. Bakker.

Les parents doivent donc apprendre à reconnaître les symptômes de dépendance aux jeux vidéo, indique-t-il. Ainsi, un enfant qui passe des heures dans sa chambre avec son ordinateur, qui n'a aucune vie sociale et qui néglige ses autres activités souffre probablement de dépendance.



http://technologie.sympatico.msn.ca/Actualite/ContentPosting.aspx?newsitemid=29805027&feedname=CP-TECHNOLOGIE&show=True&number=5&showbyline=False&subtitle=&detect=&abc=abc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atlantia

avatar

Nombre de messages : 13
Localisation : Verchères
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Les malades des jeux vidéo ont leur centre de désintoxicatio   Sam 8 Juil - 6:31

C'est rendu que les jeux vidéo rendent malade.... avant les jeux vidéo rendaient violent... Le vrai problème est (roulement de tambour) l'individu, lui-même... au lieu de regarder ces problèmes en face, c'est plus facile de mettre la faute de ces problèmes sur d'autres ou quelques choses.

Je trouve cela très exagéré, car étant moi-même adepte de jeux vidéo (surtout ma console portable Very Happy ) Je connais très bien ce domaine... Je suis membre d'un des plus gros Clubs de jeux vidéo (CCJVQ), je rencontre et jase avec des adeptes de jeux. Et personne à ce type de problème, le seul problème qu'ont certains joueurs est l'achat compulsif...Dès qu'un bon titre sort sur les tablettes des magasins, il court l'acheter. C'est quoi le problème ?? Si c'est leur plaisir de se payer des jeux à 100$??

Je pense qu'il existe des problèmes beaucoup plus sérieux que cela dans le monde.

Si c'est vrai que les jeux rendent malade ou violent... Bien... sauvez-vous de moi, car je joue depuis la fin des années 70, depuis le premier jeu vidéo "Pong" et je suis un homme doux et selon mes proches, sans aucun problème de comportement. Même si sur un écran de téléviseur j'ai tué environ 1000000 personnages, extraterrestres, etc..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nuphalia.com
P-A-P



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Les malades des jeux vidéo ont leur centre de désintoxicatio   Mar 11 Juil - 14:24

Ben moi je te dirai que les enfants ayant des parents présent qui écoutent des films violents ou jouent à des jeux, cela n'a aucune incidence par contre il en serait autrement pour ceux dont les parents comptent sur la télé et les jeux vidéo pour être la gardienne...

Pour ce qui est de l'intoxication, je te dirais qu'il y en a qui sont bel et bien drogués aux jeux vidéo ou au net, la preuve, il me semble avoir entendu qu'il y a déja eut au moins un mort lié à ça, car c'était un genre de quêtes et le jeux continuait même si tu n'y jouais plus alors le gars n a pas dormi et bouffer pendant un bout et est morts Neutral

Alors moi ce que je dis, c'est qu'il y en a qui exagèrent et d'autres qui minimisent trop sur le sujet!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atlantia

avatar

Nombre de messages : 13
Localisation : Verchères
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Les malades des jeux vidéo ont leur centre de désintoxicatio   Jeu 13 Juil - 20:24

Bien... tant qu'à y être, il devrait ouvrir un hôpital pour ceux qui ne vivent que pour leur vedette, ou ceux qui sont tellement acro à des films (comme les certains fans de Star Wars qui ce croit vraiment pour des JEDI ou des fans de Star Trek) etc....

Que ce soit dans n'importe quels loisirs... Il y aura toujours un ou une "FUCKÉS " qui iront à l'extrême comme certains joueurs de Donjon et Dragon qui se tuent lorsque leur personnage meurt dans le jeu (Cas réel au US).

Ce n'est pas l'activité (jeux-vidéo ou autre) le responsable... C'est la personne qui a un problème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nuphalia.com
P-A-P



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Les malades des jeux vidéo ont leur centre de désintoxicatio   Jeu 13 Juil - 22:14

Tu as raison, c'est pas nécéssairement un problème envers les jeux vidéo mais de compulsions! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les malades des jeux vidéo ont leur centre de désintoxicatio   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les malades des jeux vidéo ont leur centre de désintoxicatio
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeux vidéos - Quels consoles avez vous
» Histoire des jeux vidéo
» Bourse aux jeux vidéo 2012 - Nérondes
» Les jeux vidéo en bibliothèque :D
» Divers goodies jeux vidéos de chaton ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Égalitariste-complémentaire :: Discussions générales-
Sauter vers: