Égalitariste-complémentaire

Égal ne veut pas dire semblable
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ce que femme veut ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gintonik

avatar

Nombre de messages : 40
Localisation : Chine
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Ce que femme veut ...   Mer 8 Nov - 2:02





What Do Women Want? Just Ask
By MICKEY MEECE
October 29, 2006
Citation :
FOR most of the 27 years it has been in business in Canada, Shane Homes has staked its claim as one of the country’s leading regional homebuilders the old-fashioned way: it devised and executed cookie-cutter designs for new houses just as fast as the orders came in. As the economy of its home base, Calgary, Alberta, soared on the back of oil and gas riches, it could have continued minting money by sticking with that tried-and-true approach. But two years ago, smack in the middle of a housing boom and heightened competition, Shane Homes dumped its old ways and adopted a new blueprint.

The overhaul began at a real estate conference in 2003, when Shane Wenzel, the builder’s namesake and its head of sales and marketing, heard a speech about the tremendous buying power of women. That moment, Mr. Wenzel recalled, was an “epiphany.” He set up small “listening groups” of women to tap into the needs of people who actually lived in his company’s homes. What Mr. Wenzel heard wasn’t pretty. “The ladies never held back once,” he said. “They were brutally honest.”

The kitchens in the company’s homes, the women said, were all wrong. The pantries were tiny, and the sinks needed to overlook a window so kids in the backyard could be monitored. And the mudrooms! They shared space with laundry rooms, meaning that dirty floors might sit right beneath clean laundry. (“It’s called a mud/laundry room?” one incredulous woman asked.) After that, Shane Homes subjected designs to similar grillings — before they were built — and adapted them accordingly.

“Shane Homes had the revolutionary idea of asking women what they wanted in a home,” said Joanne Thomas Yaccato, a Toronto consultant and author who advised the company on female consumers. “The revolutionary part is that they not only listened, they actually built the darn thing.”

Shane Homes is hardly alone. More companies, in the United States and elsewhere, have realized that they overlook women at their own financial peril. The companies are realigning their marketing and design practices, learning to court an increasingly female-centric consumer base that boasts more financial muscle and purchasing independence than ever before.

“We are perhaps on the first step to a matriarchal society; women will earn more money than men if current trends continue by 2028,” said Michael J. Silverstein of the Boston Consulting Group. “The trend has been escalating in the last 10 years as there has been a gradual, slow erosion of the power balance in the family, a psychic rebalancing.”

Women, Mr. Silverstein added, are “controlling purchases and driving a shift in our economy.”
La suite Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fahui.jconserv.net/index.php
Action



Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Ce que femme veut ...   Mer 8 Nov - 3:46

Merci

Sans toi je n'aurais probablement pas vu cet article Laughing

Moi aussi je SAIS que nous sommes dans un matriarcat....

La plupart des hommes en couple, acceptent de passer presque TOUS les pouvoirs à leur femme et aussi AUX femmes. T'se la fameuse phrase: "l'avenir de l'homme, c'est la femme"... ils la trouvent "cute"...

Triste à mourir...

La femme appartient au genre humain... dans le bon comme dans le pire...

Anyway... le matriarcat ne sera que partiel... car la plupart des MALES occidentaux (surtout au Canada et aux USA pour l'instant) boudent le mariage et même de plus en plus la cohabitation... (au fur et à mesure qu'ils comprennent ce qui se passe)

On est en plein dans Brave New World... et le Québec est encore un "leader" mondial dans ce domaine...

***

Je crains que l'humanité (surtout l'occident pour l'instant) va aller au bout de cette folie matriarcale et fasciste... ensuite... une grande rébellion... ensuite l'état et "l'oligarchie capitaliste mondialiste" ve se servir de cette révolte pour imposer l'argent électronique et la puce sous-coutanée... pour un contrôle presque parfait... et surtout diabolique !

Ensuite... c'est l'esclavage de l'humanité pendant un "bref" instant...

La suite je la garde pour moi... car "elle" est spirituelle Very Happy ... donc je vais aller me coucher et prendre ma pillule contre la folie...

Twisted Evil



A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude



Nombre de messages : 7
Localisation : Québec
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Ce que femme veut ...   Mer 8 Nov - 17:10

Le pire, c'est que c'est contagieux. Les enfants d'hier croient maintenant que c'est une situation logique tout ce qui nous arrive. La dernière fois que j'ai parlé à ma fille de 22 ans, j'avais l'impression de parler avec sa mère!!!

Mais ne nous découragons pas... Parce que si l'homme démissionne un jour et qu'elles réussissent à s'en passer, qui va payer? Personne pour payer? Ça pourait bien être ça la fin du monde Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude



Nombre de messages : 7
Localisation : Québec
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Ce que femme veut ...   Mer 8 Nov - 18:11

Ah les femmes, elles sont sur le même air d'allé que quand elles étaient vraiment discriminées. Maintenant, elles se font avoir dans des mouvements où elles croient gagner et elles perdent. Quand on demande plus que trop, y a toujours un risque élevé.

1- En 1998, mon ex voulait comme les autres ne plus payer d'impôt sur la pension pour enfant qu'elle recevaient. Ce qu'elle avait oublié, c'est que mon retour d'impôts allait directement dans ses poches par les pensions alimentaires. Mais grâce à la table de fixation, ça absoluement rien changé pour moi. Et pour elle, je suis sur qu'elle a moins qu'avant (abris fiscaux). Ceci dit, ça doit quand même avoir contribué à certaines femmes...

2. Elles se sont battues pour la fameuse phrase "LES CANADIENNES ET LES CANADIENS". Moi je trouvais ça drôle de demander ça et ça me fait encore rire aujourd'hui quand j'entends les politiciens... Mais dans le fond, c'est nous qui avons gagné la-dedans. Avant, y-avait aucun terme pour ne cibler que les hommes canadiens. Si on disait "CANADIENS" ça regroupait tout le monde du pays et si on disait "CANADIENNES" ça ne regroupait que les femmes.

Et elles sont encore plus "fru" contre nous... Mais on entend jamais parler de leurs mauvais "move".

Quoiqu'il en soit, j'espère que ce ne sera pas trop dur pour elles au prochain revirement soit disant en leur faveur! Je ne leur en veut quand même pas tant que ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce que femme veut ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce que femme veut ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce que femme veut, Robin l'obtient ! (PV Robin Locksley)
» le mari le chauffeur de taxi la femme et l'amant
» sa veut dire quoi col ' postérieur ' ?
» Elle veut devenir la femme la plus grosse du monde!
» la première femme commandant d’un navire de la marine belge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Égalitariste-complémentaire :: Homme :: Enjeux touchant les hommes-
Sauter vers: