Égalitariste-complémentaire

Égal ne veut pas dire semblable
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un taboo:La pédophilie au féminin!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
P-A-P



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Un taboo:La pédophilie au féminin!   Mar 18 Déc - 11:54

Voici un livre sur un sujet très rarement abordé, la pédophile au féminin!

Citation :
L'ultime tabou - Femmes pédophiles - Femmes incestueuses de Anne Poiret


éditeur : Patrick Robin
donnez votre commentaire


Présentation de l'éditeur

Femmes pédophiles, mères incestueuses dans les différents pays où cette enquête a mené l'auteur, personne ne veut entendre ces mots. Le tabou cache un comportement aussi difficile à comprendre qu'à nommer. Comment fait un enfant pour survivre à cela ? Quels choix s'offrent à lui. Oublier ? En parler ? Mais à qui si personne ne le croit ? Face à ces situations impensables, la parole est souvent étouffée, la souffrance ignorée, minimisée et les droits bafoués. Reconnaître les femmes pédophiles et leurs victimes, n'est-ce pas sortir de l'angélisme lié au rôle de la mère ? Une enquête et des témoignages qui dérangent, qui renvoient aussi à notre représentation de la sexualité féminine.

Mon avis

Ce livre est dérangeant mais il a le mérite d'oser nommer et parler d'un tabou parmi les tabous. Des témoignages durs qui renvoient à une réalité. La mise en évidence de l'inertie de la justice et des services publics face à quelque chose "qui n'existe pas car impossible". Et pourtant... Et aussi une enquête auprès d'aggresseuses... A lire.

http://www.sos-inceste-pour-revivre.org/iphp/librairie/lecture.php?rang=0&reference=119
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P-A-P



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Un taboo:La pédophilie au féminin!   Mar 18 Déc - 12:08

Citation :
Mystérieuses femmes agresseuses
Depuis quelques années, plusieurs chercheurs commencent à se pencher sur le cas des femmes responsables d’abus sexuels, mais ce phénomène reste très peu connu. Pourtant, les rares statistiques à ce sujet estiment que les femmes pourraient représenter une proportion non négligeable des auteurs de crimes sexuels : jusqu’à 24 p. 100 des abus de jeunes garçons, selon certaines études basées notamment sur des enquêtes auprès d’adultes ou d’adolescents victimes d’abus dans leur enfance. Jusqu’à récemment, la plupart des spécialistes estimaient que ces femmes agissaient presque toujours en complicité avec un partenaire masculin et qu’elles étaient donc plus complices qu’instigatrices. Mais il semble que les mères incestueuses, qui abusent de leurs enfants en bas âge, représentent une proportion importante des auteures de délits.

http://www.acfas.ca/decouvrir/enligne/recherche/236_violeurs.html

Citation :
3.5 - Les agresseurs intra-familiaux, des hommes et des mères


Il s'agit ici des situations d'inceste. Si c'est un homme, ce peut être l'un quelconque des hommes constituant une famille, sans limite d'âge. Les actes violents sont plus fréquemment le fait d'un beau-père ou d'un concubin qui n'a pas élevé l'enfant ou encore d'un frère aîné. Lorsqu'il y a séduction et contrainte il s'agit plus souvent du fait des pères naturels. Les situations incestueuses commencent plus tôt quand il s'agit d'une relation père-fille. Quand l'agresseur est une femme, ce sont presque uniquement les mères qui sont en cause (Manciaux et col., 1997).



3.6 - La femme agresseuse : plus souvent une mère


Les femmes agresseuses le sont en majorité sur leurs enfants (75% des victimes sont les enfants légitimes). Les victimes semblent plus fréquemment des filles (74%) (Deschats et Génuit, 2000). Les faits se déroulent au moment des soins ou du maternage (Claude, 2000). Là encore, la classe sociale, avoir des antécédents psychiatriques, l'âge ou le sexe de l'enfant ne semblent pas être des critères discriminants (Mathews et col., 1989; 0'Connor 1987) même si l'étude française de Deschats et Génuit indique que presque 3 filles sont agressées pour un garçon. Cependant les femmes sont aussi des agresseuses d'adultes à titre principal ou en complicité plus spécifiquement pour les viols. En ce cas elles opèrent avec un ou plusieurs hommes (Deschats et Génuit, 2000).


http://psydoc-fr.broca.inserm.fr/conf&rm/conf/confagrsex/RapportsExperts/Ciavaldini.html

Citation :
Le mardi 21 novembre 2006

FORUM

Quand l'agresseur est une femme




Mary Kay Letourneau et Villi Fualaau, son ancien élève.
Photo AP




Judith Lachapelle

La Presse



Taille du texte
Imprimer
Envoyer


Au Québec, selon les statistiques, de 2 à 5 % des agresseurs sexuels seraient des femmes. Mais cette proportion pourrait être deux, ou même trois fois plus importante, si les coupables étaient toutes dénoncées. Trop souvent, les victimes ne dénoncent pas cette amie de la famille, cette tante, cette cousine ou le plus souvent, leur propre mère. Mais tout peut changer. Les tabous tombent et les femmes agresseurs ne sont plus à l'abri.


http://www.cyberpresse.ca/article/20061121/CPACTUALITES/611210582/6297/CPACTUALITES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un taboo:La pédophilie au féminin!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le préservatif féminin
» Les Ordinateurs sont-ils du genre masculin ou féminin ?
» La pédophilie
» Créteil : Un enseignant mis en examen pour pédophilie.
» Course cycliste Trophée d'or féminin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Égalitariste-complémentaire :: Brisons le silence autour des enjeux cachés :: Brisons le silence autour des enjeux cachés-
Sauter vers: