Égalitariste-complémentaire

Égal ne veut pas dire semblable
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'industrie de la violence conjugale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Action



Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: L'industrie de la violence conjugale   Sam 15 Avr - 23:50



L'industrie de la violence conjugale

Dans 85% des dossiers de rupture conjugale, règlés à l'amiable et entérinés par les tribunaux, la garde des enfants est confiée à la mère. Le père est évacué, "period" comme disent les anglophones. Même lorsqu'il y a une entente à l'amiable, le père a déjà abdiqué car il sait:

"Il n'y a rien à faire, de toute façon la mère peut tout avoir…le système va tout lui donner…"

Les pauvres pères qui signent un accord à l'amiable, n'ont souvent pas d'alternative à ce niveau...

Oui, parfois les propos des leaders des groupes représentant le point de vue des hommes peuvent sembler "acidulés" MAIS qui ne le serait pas à leur place? Qui sommes-nous pour leur demander de baisser le ton ou se calmer les nerfs? Au contraire, je demande à ces gens aigris de CRIER ENCORE PLUS FORT LE DESARROI DES PAPAS et des hommes en général. DENONCER avec davantage de force les injustices vécues par les hommes. Au Québec, nous vivons au sein de la société la plus sexiste envers les hommes au monde.

Lire ce texte: http://www.egalitariste.org/homme_quebecois.htm

Trop d'intervenants qui s'occupent des hommes violents croient à tort comprendre la situation des hommes du Québec et pensent saisir la nuance de la frustration vécue par les hommes. Ben oui… Vous ne savez qu'une chose: si les hommes sont violents ou agressifs, la cause est en eux! Ben oui, les hommes ne traversent jamais d'injustices incroyables qui sont de plus en plus répandues! Ben non, l'homme n'est jamais provoqué pas des phrases du genre:

"Tu ne reverras jamais plus tes enfants!"

Ou encore

"On se reverra en Cour et bye-bye les enfants, la maison... oh! et je garde aussi la voiture!"

Ou encore

"Si tu essaies de te battre contre moi et d'obtenir la garde des enfants, je vais t'accuser de violence conjugale ou d'agression sexuelle contre les enfants!"

Ben non voyons… les intervenants qui s'occupent des hommes violents savent mieux que tout le monde ce qui se passe et ils nous le disent :

"Ce ne sont que des cas rares... et même si c'est vrai, ces hommes doivent apprendre à se contrôler!"

Faites-moi rire avec toutes ces inepties!!!

J'aimerais bien voir ces femmes assoiffées de pouvoir, de vengeance, ces femmes qui accusent faussement ET qui harcèlent leurs ex en kidnappant leurs enfants... juste pour voir si elles demeureraient stoïques, à ne RIEN faire….. J'aimerais ça entendre la réplique de ces femmes au moment où elles se feraient répondre:

"Tu ne reverras plus tes enfants. Trouves-toi un autre endroit où habiter…et ah, j'oubliais, tu vas recevoir sous peu une belle requête par voie de huissier, réclamant une pension faramineuse pour moi et les enfants…car à partir d'aujourd'hui, ces enfants représentent ma principale source de revenu... "

On demande aux hommes d'accepter LES INJUSTICES SANS BRONCHER!

Doit-on pousser le ridicule jusqu'à recommander aux hommes d'aller se faire soigner pour ces REACTIONS violentes? Toutes ces situations terribles vécues par les hommes constituent des cas d'espèces? Des exceptions?

BEN MOI JE RÉPONDS : Non… c'est de plus en plus la NORME lors d'une séparation. Il y a des tonnes de rapports, de statistiques et d'analyses: il suffit de connaître les moteurs de recherche et d'avoir un peu de bonne volonté pour découvrir l'envers de la médaille de la violence masculine.

Oui, il y a certains hommes qui sont violents, ceux qui ont besoin d'aide; tout comme les femmes violentes sans provocations ! Oui il est vrai qu'il faut apprendre à ne pas RÉAGIR aux provocations... mais il ne faut pas non plus NIER que le système permet aux femmes d'exercer une implacable VIOLENCE envers les pères et les HOMMES en général, une VIOLENCE invisible, mais bien réelle. TOUS CEUX QUI NIENT cette violence institutionnelle, participent à cette violence eux aussi !!!

Aucune violence n'est acceptable, et toutes les violences doivent être dénoncées et/ou soignées, mais lorsque qu'on regarde l'envers de la médaille de la violence masculine, on peut voir une toute autre histoire que celle qui est véhiculée par les médias. Non, cela n'excuse pas la violence, mais aide à l'expliquer avec beaucoup plus de nuances.

Il existe quantités d'hommes qui ont TOUT perdu et qui vivent des situations si terribles que cela peut parfois les amener à poser un geste violent, soit contre leur ex ou encore contre eux-même en se suicidant…

Sont-ils des hommes violents dans le sens qu'on l'entend aujourd'hui? Si un gars répond aux provocations incroyables de la mère en disant: "Je vais te tuer" .......ou encore la prends par le bras et lui crie: "Je ne vais pas me laisser faire...sois-en certaine..." ...et que le femme appelle la police, la machine judiciere ($$$) va se mettre en branle.....la "pauvre" femme qui se dit victime sera accompagnée par un centre de femme battue ($$$), et on obligera l'homme a se soumettre a une thérapie ($$$) pour homme violent....et/ou ne pourra plus approcher son ex et ne pourra plus VOIR SES ENFANTS. Ensuite, 3 mois plus tard le papa ne pourra plus endurer le supplice , va communiquer avec la mère, pour avoir des nouvelles de SES enfants, elle appelera la police encore une fois, il sera accusé de bris de condition et aura un dossier criminel !!!

VOUS CROYEZ QUE J'EXAGERE? Allez consulter les statistiques et analyses non-biaisées!

TOUS les intervenants qui travaillent dans le domaine de la violence conjugale, NE RESPONSABILISENT JAMAIS la femme pour toutes SES violences. Ben non, ils ont beaucoup trop d'argent ($$$) en jeu. De plus, au lieu d'aider seulement les femmes et hommes qui ont réellement un problème, ils GONFLENT les chiffres et prennent TOUS les cas, qu'ils soient vrais, faux, majeurs ou mineurs. Ils ne peuvent se permettre de refuser des "clients" au risque de voir leur montant de subvention baisser.

Si vous avez encore du coeur, réveillez-vous et regardez le drame humain qui se joue devant vous et arretez de penser à votre $$$. Pensez aux papas, aux enfants et RESPONSABILISEZ aussi les femmes pour leurs violences. Si vous ne le faites pas, plus personne ne va vous croire et vous allez PERDRE TOUTES VOS SUBVENTIONS !!! Vous pensez encore que j'exagere? Allez voir ce que le gouvernement de la Colombie-Britannique a fait avec les subventions !


Plusieurs femmes que j'ai connues ont avouées avoir déjà été violentes dans un moment de grande tension…que ça soit contre leurs enfants ou contre leur conjoint. Sont-elles des femmes violentes pour autant? Doit-on appeler la police et se rendre jusqu'a criminaliser ces femmes? Doit-on envoyer toutes ces femmes se faire "soigner"?

QUAND ALLONS-NOUS COMMENCER A CONSIDERER TOUTES LES FACETTES DE LA VIOLENCE?

Message aux intervenants qui s'occupent d'hommes violents et de femmes battues

De plus en plus d'hommes et de femmes commencent à comprendre la raison pour laquelle vous devez continuer à ignorer les violences féminines qu'elles soient physique, psychologique ou juridique (accuser faussement ou empêcher l'ex de voir ses enfants.) La raison ? VOUS RISQUEZ DE PERDRE VOS SUBVENTIONS, car les instances gouvernementales vont prendre conscience que vous gonflez le phénomène et les répercussions de la violence masculine tout en niant l'ampleur et les conséquences de la violence féminine .

Vous savez quoi?

Les gens commencent aussi à réaliser qu'il y a 2 côtés à la médaille et CONSTATENT que souvent dans les séparations où la violence est présente, il y a aussi ESCALADE ENTRE 2 conjoints!!!! OUI, il y a des cas où l'homme frappe sans raison ou pour exercer un CONTRÔLE. Mais OUI aussi des femmes frappent sans raison et pour exercer un contrôle sur l'autre. Mais plus souvent qu'autrement il y a une dynamique d'attaque et de riposte entre l'homme et la femme et on réalise que la violence féminine est souvent plus psychologique ( physique aussi ) mais NÉANMOINS TOUT AUTANT DÉVASTATRICE pour l'homme avec qui elle vie. Et on ne parle même pas des enfants qui sont démolis par toutes ces violences, qu'elles soient féminines ou masculines! Il se faut lever et dénoncer TOUTES les violences (MASCULINES ET FÉMININES)....pas justes celles qui sont physiques et commises par un homme, il faut aussi dénoncer les violences féminines, qu'elles soient physiques ou psychologiques.

Site: www.egalitariste.org
Courriel: info@egalitariste.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'industrie de la violence conjugale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» relation "extra" conjugale
» Relation extra conjugale
» Boites à camembert... la fin??
» Les "dynasties" industrielles Normandes.
» Poutine nourmaunde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Égalitariste-complémentaire :: Recherches/stats/textes/etc :: Textes-
Sauter vers: